Papouasie occidentale

Entre la brume et la boue : Les Danis

1999

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

De Jayapura, un avion cargo nous emmène Wamena, au centre de l’Irian Jaya. 2ème île par sa taille après le Groenland.  Nous survolons des forêts infinies. Pas de route en vue. Seules les rivières créent des fractures et serpentent sans trop savoir quelle direction prendre. Enfin le long de la rivière Baliem, une petite ville se profile : Wamena perdue dans la cordillère à 1800 mètres d’altitude . Seul point de  civilisation au centre de l’île. A l’arrivée à l’aéroport un Dani en costume local nous accueille par des « Oua Oua Oua ». Avant 1954, aucun blanc n’y avait vécu. Protégés par la jungle et les barrières de brume, les papous ont été ignorés des navigateurs qui ne dépassaient pas la côte. Ce territoire est habité par des tribus dont la principale est appelée Dani. Chaque tribu parle un dialecte différent

Au marché, les tribus viennent vendre leurs légumes : essentiellement la patate douce. Les femmes qui ont perdu un de leurs proches se barbouillent le visage d’argile jaune. Les femmes sont occupées à fabriquer des filets pour de multiples usages : rapporter les légumes du jardin, porter un bébé. Il ne leur faut pas moins d’un mois pour produire un filet de moyenne dimension. Les filets sont tressés avec des tiges d’osier des marais et sont décorés de dessins noirs ou rouge en forme de V.  Dans la soirée nous visitons le village. Une petite hutte ronde est réservée aux femmes et aux enfants en bas âge d’environ 2m 50 de haut. A 1m20 du plancher se trouve le plancher de la chambre grenier. Les deux niveaux sont recouverts d’une épaisse couche d’herbe sèche et il n’y a aucun mobilier.  Au centre est aménagé l’emplacement du foyer délimité par des piquets. Les porcheries sont voisines des huttes des femmes . La cuisine est indépendante, sorte de hangar à toit de chaume. Les hommes vivent dans une case commune sauf le chef du village qui possède sa propre hutte. et la porcherie. Le village est entouré d’une clôture de pierres.